23 Octobre 2018

Virus saisonniers d’hiver : lavez-vous les mains !

  •  Envoyer à un ami
  •  Partager

L’approche de l’automne et de l’hiver annonce le retour des virus saisonniers. Des gestes simples comme le lavage régulier des mains réduisent de manière efficace la transmission des virus.
Avec le Docteur Amine Si Ali, praticien hygiéniste, responsable de l’Unité d'hygiène hospitalière au Centre hospitalier intercommunal de Créteil.

 

Quels sont ces virus ?

On distingue les virus respiratoires responsables des rhumes, rhinopharyngites, grippes, bronchites  et bronchiolites, et les virus responsables des gastro-entérites, dont le risque principal est la déshydratation de l’enfant.

Comment se transmettent-ils ?

Par les mains : « les mains déposent le virus, explique le Dr Amine Si Ali. Une personne malade peut déposer le virus sur une autre personne ou sur les objets par le contact des mains. C’est le premier facteur de contamination.»

Par les gouttelettes chargées de virus émises lorsqu’une personne infectée tousse, éternue ou postillonne.

Par l’air que l’on respire surtout lorsqu’une personne malade occupe une pièce fermée.

Comment se protéger et protéger son entourage ?

En se lavant les mains !

C’est le premier geste à adopter et le plus efficace. Il faut se laver les mains plusieurs fois par jour : après une sortie à l’extérieur, après être allé aux toilettes, avant de préparer à manger, avant de s’occuper de son enfant… « Je conseille aux adultes d’avoir toujours sur eux un flacon de solution hydro-alcoolique qui permet de se désinfecter les mains à 100% à chaque fois que l’on en a besoin », recommande le Dr Amine Si Ali. Quant au lavage des mains, le mieux est d’utiliser un savon liquide (car les bactéries peuvent se déposer sur le pain de savon), de bien faire mousser le savon sur la peau (pour éliminer les bactéries) et de se sécher les mains chacun avec sa serviette (pour éviter la contamination intra-familliale).

Désinfecter l’environnement

Là où la personne infectée a pu mettre ses mains : les toilettes, les jouets, le lit… « Quand l’enfant a la diarrhée, il faut nettoyer les surfaces qu’il a touché avec ses mains, avec une lavette imbibée d’eau de javel et rincer 20 minutes plus tard, car le virus est très résistant. Pour les virus respiratoires, de l’eau savonneuse suffit », explique le Dr Amine Si Ali.

Porter un masque et se couvrir la bouche en cas de toux

Même si cela n’est pas encore entré dans nos habitudes, le port d’un masque (que l’on trouve en pharmacie) est très efficace pour éviter de transmettre le virus à son entourage. Il est recommandé de le porter tant que l’on a de la fièvre (car on est contagieux) et au moment où l’on s’approche de son enfant. « On ne peut pas éviter le contact d’un parent avec son bébé, mais on peut avoir un contact protégé », estime le médecin. Et dans la mesure du possible, il vaut mieux éviter pour les enfants, le contact rapproché avec des personnes malades. A défaut de porter un masque, on peut se couvrir la bouche avec un mouchoir ou avec son coude, plutôt qu’avec ses mains, dès que l’on tousse ou éternue.

Utiliser des mouchoirs en papier

Que l’on jette tout de suite après usage.

Aérer son logement

Pour faire sortir les virus et renouveler l’air.

 

ENCADRÉ

Réseau bronchiolite : des soins continus pour votre enfant

C’est le week-end et votre nourrisson est atteint de bronchiolite ? Pas besoin de foncer aux urgences. Des professionnels ont créé le réseau bronchiolite pour assurer l’accueil et la continuité des soins pendant les week-ends et les jours fériés. Ce réseau permet aussi d’aider les parents qui n’ont pas de médecin traitant. Il met à disposition deux standards téléphoniques. Le premier - 0 820 820 603 -donne les coordonnées de kinésithérapeutes disponibles durant les week-ends et jours fériés. Le second - 0 820 800 880 - donne les coordonnées de médecins libéraux, disponibles 7 jours sur 7 de 9h à 23h.

Le réseau fournit sur son site toutes les informations nécessaires à la bonne prise en charge d’un bébé atteint de bronchiolite.

www.reseau-bronchio.org

 

  •  Envoyer à un ami
  •  Partager