23 Août 2017

Question de parents | Mon enfant est timide, que faire ?

  •  Envoyer à un ami
  •  Partager

La réponse de Benoit Louis, psyvhologue de la crèche Georges Clémenceau et du centre PMI de Bry-sur-Marne.

Qu'est ce que la timidité ?

La timidité est une mise en retrait, un effacement et une protection contre ce qui pourrait blesser. Elle renvoie à une peur de l'autre et à une peur de s'imposer et d'exprimer son désir. Cette peur peut révéler un manque de confiance en soi, un manque de reconnaissance de l'autre ainsi qu'un manque d'amour de soi-même.

 

Quelle en est la cause ?

Lorsqu'elle s'exprime dans la sphère familiale, la timidité peut être liée à une personnalité parentale dominante ou trop exigeante. Lorsqu'elle s'exprime dans la sphère publique extra-familiale, elle peut découler d'une peur de l'extérieur véhiculée par les parents et d'une difficulté parentale à se séparer de son enfant.

 

Quelles sont les conséquences ?

La timidité est l'expression d'une souffrance qui peut provoquer du repli sur soi et de l'isolement, elle ne doit pas être prise à la légère. Les enfants timides risquent d'avoir tendances à renoncer aux nouvelles situations, à baisser les bras dans les situations délicates et à refuser de se battre pour s'imposer. Il est donc nécessaire d'y être attentif.

 

Comment aider son enfant ?

Les maîtres-mots sont "mettre en confiance". Il est essentiel de montrer à son enfant qu'on lui fait confiance et de veiller à le rassurer et à l'encourager. Favoriser son autonomie au quotidien, en lui donnant des responsabilités, et le reconnaître comme un enfant digne d'écoute, lui permettra de prendre confiance en lui. Si l'on se sent démuni, il ne faut pas hésiter à contacter un professionnel de la petite enfance.

  •  Envoyer à un ami
  •  Partager