28 Octobre 2016

Question de parents | Comment soigner un angiome ?

  •  Envoyer à un ami
  •  Partager

La réponse du docteur Nathalie Bodak, dermatologue pédiatrique à Paris.

De nombreux enfants naissent avec des angiomes, anomalies localisées des vaisseaux, qui se présentent comme des taches de couleur rouge.

Ils sont la plupart du temps sans gravité mais peuvent parfois être gênants. Chez le tout-petit, il en existe essentiellement deux sortes :

  • l’angiome plan, communément appelé « tache de vin »,
  • l’angiome en relief, l’hémangiome.

Présent à la naissance, l’angiome plan est stable et ne disparaît pas.

Il peut toutefois être traité au laser s’il est trop gênant. L’angiome plan medio-frontal, également appelé « le baiser de l’ange » ou « flammeus », est une variété d’angiome plan qui touche un nouveau-né sur deux. Situé entre les deux yeux, c’est le seul angiome plan qui régresse spontanément, en quelques mois ou quelques années.

L’hémangiome est quant à lui absent (ou très discret) à la naissance.

Il apparaît au cours de la première semaine de vie chez 10% des nouveau-nés. Il peut se situer sur n’importe quelle partie du corps et a tendance à augmenter de volume de façon très rapide durant les trois - quatre premiers mois de vie. Il disparaît ensuite spontanément et lentement entre 1 an et 6 ans. Certains hémangiomes peuvent justifier d’un traitement médical, si la zone sur laquelle ils apparaissent ou leur volume laissent à penser qu’ils pourraient entraîner un risque fonctionnel, vital ou laisser des séquelles esthétiques. Dans ces cas, il est nécessaire de consulter un pédiatre ou un dermatologue dans les trois premiers mois de vie afin de pouvoir mettre en place ce traitement rapidement.

  •  Envoyer à un ami
  •  Partager