23 Mars 2015

Question de parents | Comment choisir le bon siège-auto adapté à son enfant ?

  •  Envoyer à un ami
  •  Partager

Un enfant de moins de 10 ans doit obligatoirement voyager dans un siège adapté à son âge, à son poids et à sa morphologie. Il existe 5 groupes de dispositifs de retenue correspondant au poids de l’enfant (source : sécurité-routière.gouv) :

  • Groupe 0 : de la naissance à 10 kg

Les nourrissons peuvent être installés dans un lit nacelle, disposé parallèlement au dossier de la banquette arrière et fixé par des sangles aux points d’ancrage des ceintures de sécurité.

L’enfant peut être aussi installé dans un siège à l’avant ou à l’arrière du véhicule, mais toujours dos à la route pour bénéficier d’une protection maximale en cas de choc frontal.

  • Groupe 0+ : de la naissance à 13 kg

Version surdimensionnée du précédent, ce siège permet de transporter l’enfant dos à la route, dans une position semi-allongée. Il doit être installé dans les mêmes conditions que le siège du groupe 0.

  • Groupe 1 : de 9 à 18 kg

L’enfant se tient bien assis et peut résister aux forces qui le propulsent vers l’avant lors d’un freinage. Il peut être installé dans un siège doté d’un harnais (siège-baquet) ou dans un siège avec tablette de protection (siège à réceptacle) susceptible de se fixer aux deux points d’ancrage de la ceinture médiane.

  • Groupe 2 (15 à 25 kg) et groupe 3 (22 à 36 kg)

La taille et la corpulence de l’enfant imposent de l’installer dans un siège ou sur un coussin rehausseur (avec la ceinture adulte, passée sous les accoudoirs du rehausseur). Il y restera jusqu’à ses 10 ans.

 

Les recommandations de Nathalie Collin-Bétheuil, psychomotricienne à Alfortville et présidente de l’association « le réseau des psychomotriciens de la petite enfance »

Jusqu’à 10 ans, le siège-auto est obligatoire pour le jeune enfant. Lors de l’achat, choisissez-le en fonction du poids de votre enfant ou en fonction de sa taille (les sièges sont classés en cinq catégories). Pour les nourrissons, optez plutôt pour un lit-nacelle dans lequel il sera allongé plus en sécurité. N’achetez pas un siège trop grand, l’enfant a besoin d’être bien tenu. Évitez aussi l’achat de sièges d’occasion, ils peuvent avoir été impliqués dans un accident et être moins efficaces. Choisissez un modèle confortable avec des renforts pour la tête et, si possible, avec un repose-pieds. Il est conseillé d’installer le bébé dos à la route (les modèles actuels le permettent jusqu’à 9 kg), idéalement à l’arrière, sinon à l’avant à condition de désactiver l’airbag. Pour les plus grands, assis sur un rehausseur équipé d’un dosseret, veillez à ce que la ceinture de sécurité leur passe bien au milieu de la clavicule et non sous le cou.

 

Pour en savoir plus

  •  Envoyer à un ami
  •  Partager