14 Décembre 2015

Pour une diversification réussie !

  •  Envoyer à un ami
  •  Partager

Réussir la diversification alimentaire de son enfant se fait par étapes. Lui faire découvrir de nouvelles saveurs doit se faire de manière progressive car votre p’tit môme a besoin d’un temps d’adaptation pour chaque aliment.

Avec le Docteur Sheila Viola, médecin de PMI à l’espace départemental des solidarités de Joinville-le-Pont

Procédez en douceur

Certains bébés sont ravis de découvrir de nouveaux aliments, d’autres moins. S’il grimace devant ses légumes, prenez votre temps et attendez quelques jours avant de faire de nouvelles tentatives.

Un changement à la fois

Prenez le temps d’introduire chaque changement un par un pour laisser à l’enfant le temps de s’y habituer : aliment, texture, cuillère… et évitez de mélanger deux aliments.

Ne le forcez pas

S’il refuse un aliment, n’insistez pas, au risque de créer un conflit autour de la nourriture. En revanche, répétez vos propositions. « Il est normal de ne pas aimer ce que l’on ne connaît pas, explique Sheila Viola. Il faut parfois 4 ou 5 essais, voire 10 essais jusqu’à ce que l’enfant aime un nouvel aliment.» Ne l’obligez pas non plus à terminer son repas, l’enfant mange à sa faim et se régule naturellement.

Un moment de plaisir !

On sait que les enfants aiment découvrir leur environnement avec leurs petits doigts. Cela peut être un vrai plaisir que de tremper un doigt dans la purée ou de manger avec les mains. Ils découvrent de nouvelles textures et de nouvelles sensations.  Une bonne toilette après le repas et votre enfant sera de nouveau tout propre !

 

  •  Envoyer à un ami
  •  Partager