14 Décembre 2015

La diversification alimentaire en crèche : chacun son rythme

  •  Envoyer à un ami
  •  Partager

L’un a déjà goûté à la pomme de terre, son camarade ne boit que des biberons, tel autre ne mange que des purées de carottes… Comment la crèche gère-t-elle cette délicate période de la diversification alimentaire ?

Avec Mélanie Gilbert, Cynthia Mayou et Jennifer Cyprien Peixoto de la crèche Franklin-Roosevelt à Chevilly-Larue

La crèche s’adapte à chaque enfant

« Nous nous adaptons au rythme de chaque enfant », assure Mélanie Gilbert, auxiliaire de puériculture. Pour cela, la crèche a une organisation bien rôdée. La diversification alimentaire correspond à la période où les enfants font leur entrée en petite section. La plupart ont entre 4 et 6 mois. « Nous en parlons avec les parents pendant l’adaptation », explique Mélanie Gilbert.

Une préparation en amont

« Les changements sont toujours initiés à la maison. Les parents nous transmettent les informations, que nous reportons sur une fiche (laquelle reste dans la section et peut être consultée par les collègues), expliquent les deux auxiliaires. Nous les transmettons ensuite à la cuisinière, qui les note à son tour sur une deuxième fiche (qui reste en cuisine).»  « Les premiers mois de la rentrée demandent une attention particulière, explique de son côté Jennifer Cyprien Peixoto, agent polyvalent en cuisine. Je prépare généralement trois purées différentes, l’une avec de la pomme de terre, deux autres uniquement avec des légumes, en fonction de ce que les enfants ont déjà goûté ». À partir de novembre, une seule purée suffit, car  les enfants ont déjà goûté la pomme de terre et la plupart des légumes.

Une alimentation qui évolue

Vers mars-avril, les plus grands de la petite section commencent à manger des morceaux. La cuisinière en est informée et introduit dans leurs plateaux  une assiette avec des morceaux, en plus de la purée. En moyenne section, le plateau  comprend une entrée, de la viande, une purée, des féculents, des légumes, du pain, du fromage et un dessert… pour leur laisser le choix, s‘ils n’ont pas envie de manger de tout !

 

  •  Envoyer à un ami
  •  Partager